Nom scientifique : Zingiber officinale

Famille : Zingiberaceae

C’est une plante tropicale très utilisée notamment comme épice dans l’alimentation dans le monde (Madhi, 2013).

La partie de la plante qui est traditionnellement consommée est le rhizome.

Le gingembre est notamment produit en Chine, en Malaisie, en Inde, en Thaïlande et au Vietnam (Yudthavorasit, 2014). Le Bukit Tinggi, le Tanjung Sepat et le Sabah sont des cultivars du gingembre, cultivés en Malaisie notamment (Mahdi, 2013).

Origine géographique

  • Chine
  • Malaisie
  • Inde
  • Thaïlande
  • Vietnam

Propriétés

C’est une plante millénaire qui est consommée à travers le monde pour ses différents bienfaits. La partie de la plante qui est traditionnellement consommée est la racine, appelée rhizome.

Cette racine est très utilisée dans la gastronomie pour le goût qu’elle procure mais également dans le domaine nutritionnel pour ses nombreuses propriétés physiologiques.

Participe au maintien du confort digestif

Diminue le risque des haut-le-cœur et vomissements

Contribue à rester en bonne forme

2 utilisations majeures

Participe au maintien du confort digestif

Le gingembre exerce un effet bénéfique sur notre système digestif. En effet, il va faciliter la digestion après un repas un peu lourd.

Comment ?

  • Il agit tel un stimulant naturel2 de notre métabolisme en stimulant la production d’enzymes impliquées dans la digestion. La digestion sera plus rapide et plus facile.1
  • Il favorise la sécrétion de bile.
Contribuer à un fonctionnement normal de l'estomac

Quand ?

Dans des situations particulières tels que pendant un voyage et/ou durant le début de la grossesse.

Comment ?

  • Cette effet est fortement dû à sa teneur en gingérols et en shogaols,1
  • Les composants principaux que renferme le rhizome de gingembre exercent une relaxation de la muqueuse gastrique.
  • Les phénols présents dans la résine seraient responsables de la désactivation du mécanisme qui entraîne les hauts-le-coeur.

Quelles sont les précautions à prendre ?

Le gingembre est une plante naturelle qui est préférable de ne pas consommer avec certains compléments, plantes et médicaments car il est possible qu’il augmente leurs effets.

De plus, il est déconseillé de consommer du gingembre ou un produit à base de gingembre avant une opération chirurgicale à cause de ses actions sur le sang. Les personnes souffrant de problèmes de coagulation doivent aussi demander l’avis à leur médecin avant de consommer du gingembre.

Le gingembre présente très peu de risques pour la santé. Les évènements les plus souvent rencontrés étant des diarrhées légères, des brûlures d’estomac ou des éruptions cutanées.

Utilisations au moment de la grossesse

Au 1er trimestre, le gingembre va palier aux inconforts matinaux. Durant le 2ième trimestre, il aura une action sur la digestion ce qui permettra de lutter contre les brûlures d’estomac et les reflux gastriques dus aux changements hormonaux.

Que contient le gingembre ? A quoi sont dues ces propriétés ? 2

Minéraux

Vitamines

Autres

  • Phosphore
  • Manganèse
  • Fer
  • Calcium
  • Sodium
  • Magnésium
  • Vit C
  • Vit B1
  • Vit B2
  • Vit B3
  • Lipides
  • Protéines
  • Glucides
  • Amidon

Caractéristiques physiques

La Malaisie et ses voisins distinguent 2 catégories de gingembre :

  • le groupe Zingiber officinale cultivar officinale « gingembre »
  • le groupe Zingiber officinale cultivar « rubrum » (rouge en latin) avec des rhizomes plus petits, plus courts et de couleur rougeâtre (Madhi, 2013).

Caractéristiques organoleptiques

L’huile essentielle et l’oléorésine sont les deux produits responsables de la saveur et de l’aigreur caractéristiques du gingembre (Kubra, 2012).

L’huile essentielle de gingembre est principalement constituée de zingiberène (28,05%), d’ar-curcumène (14,06%), de β-bisabolène (13,15%), d’α-sesquiphellandrène (12,91%), de sabinène (9,32%) et de camphène (4,06%) (Rashidian, 2014).

Caractéristiques de composition (hors macronutriments, vitamines et minéraux)

Le rhizome de gingembre contient de nombreuses molécules phytochimiques, telles que les shogaols, les paradols, les gingerols* (composés phénoliques), le bisapolène, le zingiberène, le zingiberol, le sesquiphellandrène, le curcumène (sesquiterpènes) et le 6-déhydrogingerdione, le galanolactone, l’acide gingesulfonique, le zingerone, le géraniol, le néral, les monoacyldigalactones et les gingerglycolipides, qui en sont les principales (Al-Nahain, 2014).

* composé le plus caractéristique qui contribue au confort intestinal.