Les fêtes de fin d’année, les repas conviviaux entre amis, sont souvent l’occasion d’excès alimentaires. Malheureusement, les aliments gras et sucrés, parfois arrosés d’alcool ne font pas bon ménage dans notre estomac. En effet, après un repas trop copieux, le travail de digestion de l’estomac est plus long et difficile. D’où l’apparition de certains inconforts digestifs : éructations, douleurs abdominales, ballonnements, gaz…

Parfois, cela peut même engendrer des nausées et/ou vomissements. Ceux-ci sont provoqués par l’envoi d’un message au cerveau pour que le corps réagisse en rejetant le contenu de l’estomac

Quelques astuces pour bien gérer les fêtes

  • Les jours précédents :
    • Mangez des aliments riches en vitamine C (goyave, fruits rouges poivrons crus, citron, kiwi, orange, choux de Bruxelles…)
    • Faites une cure préventive détox à base d’artichaut ou de radis noir
    • Buvez beaucoup d’eau riche en minéraux et bicarbonates (Vichy, St Yorre…)
    • Consommez beaucoup de fruits et légumes en début de repas et des oméga-3 (huître, saumon, noix), du gingembre et curcuma pour limiter l’inflammation
  • Le jour même :
    • Mangez pour ralentir la vitesse d’absorption de l’alcool dans l’estomac (ex : quelques dés de fromage ou des crudités trempées dans de l’houmous) mais évitez de vous ruer sur les petits -fours salés, qui incitent à boire
    • Si vous buvez de l’alcool, alternez avec d’autres boissons non alcoolisés (eau minérale ou plate, jus, thé, tisane) ou désalcoolisés (ex.: bière 0,5 %)
    • Evitez le café, notamment en fin de soirée.
    • Une fois la fête terminée, n’oubliez pas d’avaler un grand verre d’eau avant le coucher.

Inconforts fréquents

J'ai trop mangé

Nos conseils
Mal des transports

J’ai mal au cœur en voyage

Nos conseils
Nausées grossesse

Grossesse & inconforts

Nos conseils